Serial Coureur

Le récit de mes entraînements, mes compétitions dans ma passion de la course à pied.

16 octobre 2016

CR Marathon de Vannes 2016

Après 15 derniers jours très lights (j'avais décidé d'arriver avec le plein de jus), une étrange absence de pression à l'approche du jour J, j'effectuais le déplacement en famille de Rennes à Vannes.

Le dossard n°8 accroché (merci à mon meilleur chrono), 4 kms d'échauffement à petite allure, je trouvais facilement une place sur la 2ème ligne de départ.

L'objectif était double : terminer un marathon en 2016 pour ne pas faire une année blanche sur la distance, et valider une qualification pour un prochain champt de France en terminant dans un chrono compris entre 2h50 et 3h00, aux alentours de la 20ème place.

Un feu d'artifice en plein jour et c'est parti.

Le départ est en descente, et je maitrise l'allure derrière le groupe de la première féminine. Les groupes de départ sont cruciaux sur ce type de marathon avec peu de densité sous les 3h00, je jauge un peu puis décide de quitter ce groupe après la première butte pour trouver mon allure fixée (3'55).

Nous sommes 4 et je reste en arrière du groupe. Vers le 4ème, Dominique Bordet me rejoint, j'échange quelques phrases avec lui mais le laisse partir à son allure.

Je passe au 5ème en 19'22, le cadre est superbe, mais si les sentiers alternent des racines, pierres et relances... je m'y étais mentalement préparé.

Au 10ème (38'29), nous ne sommes plus que 2, puis très vite, je me retrouve seul. Mon allure est stable et j'enchaîne bien les kms.

Le parcours est composé de 2 boucles identiques, j'en profite pour mémoriser les difficultés pour mon second tour ....

Je boucle le premier semi en 1h22'28" (en 13ème position) pile dans l'allure, bien physiquement. Le parcours descend maintenant dans la vieille vile : pavés, relances et badauds qui déambulent.

Retour face aux remparts et j'attaque le 2ème tour, mon allure oscille désormais autour des 4'10 et des concurrents reviennent de l'arrière.

Je passe au 30ème en 1h59'49 et commence à calculer.... même en terminant à 4'30 les 12 derniers, je valide un beau chrono !

On repasse en A/R sur le port et fais le plein d'encouragements de mes supportrices avant le final !!

Toujours seul, je reviens sur Dominique Bordet à l'arrêt, avant de connaître un gros coup de moins bien au 35ème.... c'est fini, je sais que sur marathon désormais les sensations ne reviendront pas et que les derniers kilomètres vont être difficiles.

Etrangement, ça ne revient pas de l'arrière, je suis toujours dans le top 20 malgrè une allure de 4'45 / 5'00, jusqu'au 40ème où la première féminine me dépose !!

Je n'avance pas et paye cash mon manque de sortie longue : un dernier calcul me permet de valider les moins de 3h00.

Un groupe de 4 concurrents me double dans les 500 derniers mètres, mais je termine au sprint pour garder ma 24ème place en 2h58'59.

Une satisfaction à l'arrivée : les objectifs fixés sont atteints, mais la publication des résultats me gachera ma joie : mon nom n'apparait pas sur le classement provisoire et mes réclamations ne me feront pas apparaître sur le définitif .... Inadmissible pour un label national de ne pas corriger et de me priver d'une qualification pour le champt de France !!!

Au final : 42,195 kms en 2h58'59" (4'15) - 24ème au scratch et 9ème V1H

Posté par ludoUSM à 21:39 - Compte-rendus Compétitions - Commentaires [2] - Permalien [#]

Commentaires

    Ah carrément ! Toujours pas résolu, malgré tes pointages puce ? Beau récit malgré cela, j'ai mal au genou en te lisant ; )

    Posté par Rudy, 25 octobre 2016 à 14:12
  • Tu as réclamé à la FFA Ludo ? Ils vont te valider ta perf.
    Bravo pour la perf !

    Posté par dams-run, 26 octobre 2016 à 14:04

Poster un commentaire