Serial Coureur

Le récit de mes entraînements, mes compétitions dans ma passion de la course à pied.

28 septembre 2014

CR Marathon de Berlin 2014

Les derniers jours avant de courir un marathon sont toujours spéciaux ; Organiser le déplacement, réduire le volume d'entraînement, déterminer l'objectif ajoutent un peu de stress aux préparatifs.

Pour l'objectif, j'avais décidé d'être ambitieux... pour plusieurs raisons :

  • mon plaisir est toujours de me battre contre mon chrono,
  • j'ai la chance de courir sur ce parcours ultra plat et rapide, et ce n'est pas certain que je pourrai y recourir,
  • un changement professionnel ne me permettra pas de préparer avec autant de volume mes prochains marathons....

Je m'étais donc fixé une moyenne de 3'50" / km en espérant tenir le plus longtemps possible !!!

On parle de la rigueur allemande, et ce n'est pas un vain mot. Ici, tout est structuré, fléché, organisé ! Le pied, quoi !

La température est fraîche ce matin, et c'est vétu d'un poncho Adidas que j'ai effectué 3 kms d'échauffement. A l'approche des sas de départ, je retrouve Tom, fidèle lecteur, que j'avais rencontré à Barcelone, et ensemble nous poursuivons l'échauffement en échangeant sur nos plans respectifs, sensations. Très sympas ces échanges quand ils s'échappent du monde virtuel !!

Finalement, le sas nous est ouvert et je retrouve David. On échange sur les objectifs et il décide de me suivre à une allure un peu supérieure à celle qu'il s'était fixée.

Alan Parson project accompagne le décompte et le départ est donné par Katrin Krabbe......c'est parti !!

L'ambiance est électrique, un mélange d'encouragements et de cris sur cette superbe avenue, il faut se mettre dans la course, mais avec David on échange quand même sur nos sensations en profitant de cet instant, si bien qu'on en oublie le premier km.

Notre première impression est de nous dire que nous ne sommes pas seuls... que de monde devant !! on est étonné de se dire qu'il y a autant de coureurs en moins de 4'00 !!

On boucle les 2 premiers kms en 7'52", puis on se met dans l'allure... facile ! On passe au 5 km en 19'22", rassurés puis les kms commencent à défiler alors que nous croisons nos supportrices pour la première fois : L'avantage du maillot de Marquette, c'est qu'il est visible de loin, car nous dans la foule c'est impossible de les reconnaître !

On arrive déjà au 10ème km (38'30"), l'allure est trouvée et on s'y tient emmenant des coureurs qui s'abritent derrière 2 maillots d'équipe. Je prends un premier gel au 14ème et nous passons au 15ème en 57'27" dans le tempo.

A mi-course, nous franchissons la ligne en 1h20'44". et retrouvons pour la seconde fois nos supportrices.

IMG_1301

Nous sommes déjà à mi-course... ça passe vite ! Depuis quelques kms, David prend facilement quelques mêtres, puis raisonnablement se relève et revient à mes côtés, je l'encourage à y aller s'il le souhaite, mais il préfère rester au tempo ..... pour l'instant.

Vers le 27ème km, dans ce qui m'a paru ête un très léger faux-plat, je cède quelques mêtres sur le groupe et reste à 10" du groupe pendant 3 kms, je me concentre en faisant le vide, tente de relacher mes mouvements.... mais rien n'y fait, inexorablement, mes mollets se durcissent, mon tendon me tiraille et ma foulée perd de sa limpidité.

Le marathon est une science exacte, et je sais que désormais il va falloir m'accrocher !! : d'abord viser 2h45' en restant à 4'00, puis quelques kms plus loin 2h50 en restant à 4'15"...... puis simplement terminer quand mes laps passent à 4'30'.

Au 36ème, je m'arrête 10" pour retrouver Laetitia et lui confirmer un nouveau lieu de rendez-vous.... je n'ai pas envie de marcher 2kms de plus avec cette douleur qui s'est réveillée.

La fin est en roue libre avec 2 kms à 5'00... je profite de cette course et des beaux monuments avant de boucler mon 13ème marathon, déçu mais réaliste par mon chrono et content de l'avoir fait ! J'aurai tenté et je me suis fait plaisir !!

Au final : 42,195 kms en 2h52'56" (14,6 km/h) - 586 ème - 140 catg

Maintenant, place à une vraie et longue récup pour définitivement soulager ce tendon

Posté par ludoUSM à 21:08 - Compte-rendus Compétitions - Commentaires [8] - Permalien [#]

Commentaires

  • Super récit comme à chaque fois..
    J'ai été très content de partager ce marathon avec toi.. Dommage que ton tendon t'es obligé à ralentir dans la dernière partie ..
    Merci pour tes conseils et Bon repos

    Posté par David, 02 octobre 2014 à 22:54
    • Merci David et encore Bravo pour ce chrono mérité !!!

      Posté par ludoUSM, 03 octobre 2014 à 06:06
  • Bravo Ludo, beau compte rendu.
    Bonne recup !!!

    Posté par Valery, 03 octobre 2014 à 07:25
    • Merci Valéry et bonne fin de prépa !!

      Posté par ludoUSM, 03 octobre 2014 à 07:38
  • Bravo Ludo,

    Super récit comme d'habitude.

    Bonne récup' et à bientôt

    Posté par Benjamin, 03 octobre 2014 à 07:54
    • Merci Benj´
      À bientôt !!!

      Posté par ludoUSM, 03 octobre 2014 à 08:01
  • Bravo Ludo! Toujours aussi passionnant de te lire. Bonne récup' et à à bientôt!

    Posté par Julien, 04 octobre 2014 à 22:48
    • Salut Julien !
      Merci et à bientôt

      Posté par ludoUSM, 04 octobre 2014 à 23:10

Poster un commentaire